Cabinet d'orthodontie des Drs POLLIART & GRENARD Spécialistes qualifiées en Orthodontie

12 Avenue Pasteur - 93290 TREMBLAY EN FRANCE

Tél. : 01 48 60 80 80

Qu’est ce que l’hypominéralisation des molaires et incisives (MIH) ?

L’hypominéralisation des molaires et incisives  se traduit par une défaillance de structure de l’émail de la dent, et une minéralisation qui ne se fait pas correctement. Cela peut atteindre une, ou les quatre premières molaires permanentes (dents de 6 ans) des enfants. Il peut arriver que ce soit également le cas pour des secondes molaires temporaires et les incisives permanentes (centrales, inférieures ou supérieures).

 

Quels sont les signes visibles chez le patient ?

sourire

  • Présence d’opacités non régulières, de couleur blanc-crème ou jaune-marron?
  • Perte d’email?
  • Atteinte des molaires et des incisives centrales chez un patient qui est exposé ou non, au risque carieux également
  • Cette pathologie est essentiellement d’ordre esthétique, mais peut parfois empêcher l’évolution de la dent.

Quelle est l’origine de la MIH ?

La cause de la MIH reste méconnue à ce jour, mais celle-ci peut provenir :

  • Des maladies infectieuses répétitives touchant la sphère ORL, des maladies chroniques, la prématurité, l’accouchement par césarienne, de fortes fièvres, des événements graves liés à la santé, la prise d’antibiotiques
  • L’environnement peut aussi avoir des conséquences néfastes.
  • Les complications surviennent pendant la période de fin de grossesse et jusque vers l’âge de 4 ans – phase d’édification de l’email.

 

Quelles peuvent être les conséquences sur le patient ?

Il est difficile d’identifier ce type de pathologie chez l’enfant. Celui-ci a tendance à ne pas se plaindre et à s’éloigner de tout ce qui pourrait provoquer une douleur aux zones sensibles (froid, brossage...).? Le problème peut être décelé lors d’une visite de contrôle ou en raison de la progression d’une carie.

  • L’émail est fragile face à la mastication ou aux attaques acides?
  • Une hypersensibilité : importantes douleurs au chaud, au froid, à l’air et ce, dès l’éruption des dents?
  • La croissance de lésions carieuses : se brosser les dents devient douloureux, l’enfant essaye d’éviter de les agresser d’avantage ce qui crée l’accumulation de plaque dentaire et de nourriture multipliant les caries?.
  • Des troubles esthétiques (dents antérieures)
  • Les restaurations dentaires effectuées ne perdurent pas
 

A retenir

  • Brossez les dents de votre enfant dès 18 mois pour éviter les attaques bactériennes.
  • Dès 5 ans et à partir de l’apparition de la cuspide (sommet de la dent), il est important de suivre la poussée des premières molaires définitives (les dents de 6 ans), c’est à ce moment là qu’un traitement peut être mis en place selon les besoins.
  • Cette pathologie est détectée et soignée de plus en plus efficacement.
  • Dès les premiers symptômes, consultez votre chirurgien-dentiste.

Dernière mise à jour le 10/03/2016

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr